Catégories
Finance et Économie

La chèvre de ma mère, de Ricardo Kaniama

On pense souvent à tort que l’abondance financière n’est réservée qu’à ceux qui naissent avec des richesses ou avec une impressionnante liste de contacts. On pense aux familles issues de grands milieux politiques, aux fils et filles d’entrepreneurs à succès, de cadres supérieurs,… Beaucoup de gens ont alors tendance à complexer face à d’autres personnes issues de milieux plus aisés. 

Pourtant, l’expérience de Ricardo Kaniama, résumée dans son livre « la chèvre de ma mère » est la preuve que ce préjugé est très certainement faux. Il est tout à fait possible de sortir de la pauvreté… en partant de rien.

De nombreuses personnes perdent courage, quand, face à leurs nombreux rêves, ils ne trouvent aucun financement. D’autres espèrent en se réveillant, trouver à leurs pieds, une mallette pleine de billets de banques, pour enfin vivre la vie de leur rêve.

Dans son livre, Ricardo Kaniama, qui avait toutes les raisons d’abandonner et de vivre une vie misérable, vous guide, avec des idées simples et extrêmement pratiques, vers le chemin de l’indépendance financière. 

Vous découvrirez en particulier :

  • Comment trouver la force d’avancer quand tout s’effondre ;
  • Pourquoi la richesse financière n’est pas une affaire d’héritage.

1 réponse sur « La chèvre de ma mère, de Ricardo Kaniama »

Laisser un commentaire